Le Cirque du Papillon à l'OASIS

(film projeté à l’Oasis de la Miséricorde, le mercredi 22 janvier 2020)


Dans ce court métrage, le cirque devient une métaphore de la vie : avant l'éclosion d'un beau papillon, il y a d'abord eu une chenille pas toujours très attirante et assez maladroite. L’histoire est celle de Will, né sans jambes ni bras, et qui est employé par un cirque en tant que phénomène de foire. Sa vie change le jour où il rencontre Mendez, le directeur du cirque Papillon. ​

Leur première rencontre est assez brusque ; en effet, Mendez s’approche de lui (après

que des gens se soient moqués de lui et lui aient jeté des fruits au visage) et lui dit « tu es magnifique ! » À cette parole, Will répond par un crachat. Loin de se fâcher, Mendez se retire en lui disant : « ce n’est rien, j’ai dû trop m’approcher ». Lorsque Will apprend l’identité de cet homme, il décide d’entrer dans sa troupe. Il propose alors à Mendez de le prendre également comme monstre de foire, mais Mendez refuse : « il n’y a rien d’intéressant à montrer les imperfections d’un homme… Je veux un show différent ! » En effet, Mendez met en

valeur les dons, les talents et la beauté qu’il y a en chacune des personnes qu’il accueille dans sa troupe. rouve en lui ». Il ne considère pas Will comme il se voit lui-même : un handicapé ; mais il le met sur un même pied que les autres, ce qui permettra à Will de trouver la force et le courage de prendre sa place au sein du cirque ​ À force d’entendre qu’il était un monstre, Will ne voyait plus que les aspects négatifs de sa personne, et du coup il en voulait tout autant aux hommes qu’à Dieu, en croyant que sa vie était inutile.


Mendez est ici une image du Christ qui accueille tout homme auprès de lui, mais plus particulièrement les délaissés, les blessés de la vie. Il ne les guérit pas, mais il les invite à découvrir leur croix, leurs handicaps, leurs blessures sous un nouveau jour. Will voyait son handicap comme quelque chose qui faisait de lui un être inutile, un monstre, alors que Mendez l'aide, en le respectant comme un être égal aux autres, à prendre conscience de sa propre valeur et à redécouvrir la beauté de la vie. Si vous souhaitez voir ou revoir ce film, vous pouvez vous connecter à l’adresse suivante sur internet : https://www.youtube.com/watch?v=FWNnO65ugJE