logo-eglise-ayeneux.jpg

Ayeneux | St Joseph

CONTACT
Albert RODEYNS

Un peu d'histoire...
 

Comme bien d'autres localités de chez nous, Ayeneux fait partie de la vaste avouerie de Fléron qui dépendait à l'origine du chapitre de Notre-Dame d'Aix-la-Chapelle. En 1626, le Prince-Evêque de Liège racheta la seigneurerie et malgré une souveraineté contestée, l'évêque resta maître de la situation.  Il n'osa jamais céder une parcelle du territoire en engagère et de la cour de Fléron, on continua à aller en appel auprès des échevins d'Aix-la-Chapelle.

De ces temps anciens, le village a su conserver quelques grosses fermes et bâtiments bourgeois. Le domaine pronvincial de Wégimont est particulièrement connu. Il occupe le château et le magnifique parc des comptes d'Oultremont. Les amateurs de belle choses doivent admirer la chapelle des comtes datant de 1769 où fut notamment enterrée une duchesse de Nassau.

 

 

 

 

 

 

 

La petite chapelle située dans le domaine provincial de Wégimont, ne constitue plus que le choeur de l'ancienne chapelle, le corps ayant été démoli. Elle ouvrait ses portes une fois par an, jusqu'en 2014, le 3ème ou le 4ème weekend de septembre pour une célébration en wallon et chantée également en wallon, dans le cadre d'une activité organisée par les mouvements de jeunesse de Soumagne.

Qui est Ste Brigide, appelée autrefois Brigitte ?
Abbesse et fondatrice du monastère de Kildare dans le Leinster en Irlande, dont elle est la patronne, elle née en 458.
Fille d'agriculteur dans une région d'élevage, elle est devenue au cours du temps, tout naturellement patronne des agriculteurs et éleveurs et protectrices des bêtes à cornes.
Certaines biographies la relate comme gardeuse de mouton.

           Ste Brigide

En 1986, aidé par l'ARC (Action et Recherches Culturelles) et par le Jeunesse Ayneutoise, j'ai décidé de revitaliser la fête en prêtant main forte à la confrérie. L'effort fut couronné de succès et deux ans après, la bannière fut restaurée et son nouveau comité constitué.
Hubert SPRONCK.

Chaque année, début février, Ste Brigide est fêtée dans notre paroisse. 

 

Quelques infos sur:

La Famille d'Oultremont de Warfusée à Wégimont

La famille de Lynden à Wégimont

La paroisse d'Ayeneux fut érigée en 1803, avec pour siège, l'ancienne chapelle des Carmes de Wégimont. Mais en 1805 déjà, elle était rétrogradée au rang de chapelle auxilliaire. Elle est de nouveau érigée en succursale en 1842. Une nouvelle église dédiée à Saint Joseph est alors construite en 1876 au lieu dit "La Bascule", elle remplacera la chapelle des Carmes.
choeur-chapelle-wegimont-ayeneux.jpg

La confrérie de Ste Brigide est probablement née en 1894 (millésime inscrit sur la bannière) et a été reconnue par Monseigneur Rutten à l'époque Evèque de Liège.A Ayeneux, comme ailleurs, les fermiers se faisant plus rare et les traditions religieuses perdant de leur importance, la célébration de la fête de Ste Brigide, se trouva d'année en année plus menacée.

ste-brigide.jpg