CONTACT
Anne-Marie Schoonbroodt

Profession de foi

                    " Nous, nous croyons et nous avons reconnu que tu es le Saint de Dieu "
                                                                                                                    Profession de Pierre dans l'évangile de Jean, chapitre 6, 69-7

La profession de foi n'est pas un sacrement, mais une étape vers une foi plus personnelle. L'enfant réaffirme son statut de chrétien et renouvelle les engagements de son baptême pris à sa place par ses parents, parrain et marraine. 

La profession de foi est proposée au cours d'une messe, aux enfants baptisés quand ils étaient petits et qui ont fait leur première communion. A 12 ans, ils sont capables de confesser leur foi, à haute voix, en présence de leur camarades et de leurs familles.

C'est un rite de passage vers l'adolescence, non seulement sur le plan humain, mais aussi spirituel. Une responsabilité de taille est alors confiée à la communauté chrétienne toute entière.

Qu'elle est la différence entre la première communion et la profession de foi?
La première communion (autrefois "communion privée") désigne la première communion au Corps et au Sang du Christ, à laquelle un baptisé participe. Il s'agit d'un sacrement, le sacrement de l'eucharistie qui, avec le baptême et la confirmation, constitue les trois sacrements de l'initiation chrétienne.
La profession de foi, encore appelée par certains "communion solennelle", désigne une célébration au cours de laquelle des enfants renouvellent en leur nom propre l'engagement pris pour eux par leurs parents, le jour de leur baptême. Ce n'est pas un sacrement mais une étape dans l'itinéraire spirituel des baptisés.

La profession de foi est-elle obligatoire?
Non, ce n'est qu'une étape dans la vie d'un enfant qui va au catéchisme.
La profession de foi ne fait pas de nous un chrétien, mais elle aide à poursuivre sa vie de foi. Et puis, c'est une occasion de se réunir en famille, d'entourer un enfant qu'on aime et qui a besoin de sentir qu'on prend sa démarche au sérieux.

Les enfants ont-ils besoin d'un parrain ou d'une marraine de profession de foi?
Non! C'est pour le sacrement de confirmation que les enfants choisissent un parrain ou une marraine. Mais la présence du parrain et de la marraine de baptême est bien sûr la bienvenue pour ce jour de fête. Les enfants sont sensibles à ce rassemblement familial et amical.